Stage d'été Musique-Montagne 2015, Diablerets, Lausanne, Suisse (contact e-mail)
     Direction artistique:
Christophe Gesseney

 
 
 
   
  Accueil
  English
  Deutsch
  Musique
  Midi
  Ateliers
  Concerts
  Solistes stage
  Montagne
  Organisateurs
  Conditions générales
  Renseignements pratiques
  Contactez-nous
  Logement et prix
  Inscription au stage
  Liens
  Disques
  Historique
  Liste des oeuvres
interprétées:
1992 à 2014
   
  Artistes stages précédents


Recherche sur le WEB

Google

AltaVista

Lycos
Netscape
Search.ch

Yahoo

 

 
Les Artistes du stage 2006

Les solistes du stage et la direction musicale

Sophie Graf, soprano - Sacha Hatala, alto - Christophe Einhorn, ténor
Stephan Imboden, baryton - Christophe Gesseney, direction

 Sophie Graf , soprano


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APRES L’OBTENTION DE SON DIPLOME DE HARPE ET DE SA LICENCE EN DROIT A L’UNIVERSITE DE GENEVE, SOPHIE GRAF A ETUDIE DEUX ANS DANS LE COURS « POSTGRADUATE » DE LA GUILDHALL SCHOOL OF MUSIC AND DRAMA A LONDRES FINANCEE PAR LES FONDATIONS MIGROS ERNST GOEHNER ET PRO ARTE. ELLE A ETUDIE A LA ROYAL SCOTTISH ACADEMY OF MUSIC & DRAMA DE GLASGOW OU ELLE A OBTENU UN MASTER D’OPERA AVEC DISTINCTION, FINANCE PAR LES FONDATIONS MIGROS ERNST GOEHNER, LEENAARDS, TILLET TRUST, CHEVRONTEXACO AINSI QUE PAR LA VILLE DE GENEVE.

ELLE A GAGNÉ LE PRIX JACCARD-VILLARD EN SUISSE, LE PRIX DAVID KELLY A LA COMPETITION INTERNATIONALE MOZART AU ROYAUME UNI, LE PRIX D’INTERPRETATION DE L’OPERA FRANÇAIS LORS DU CONCOURS DES  SAINTS-ANGES A PARIS, LE PRIX MARGARET DICK EN ECOSSE, « L'EXCELLENCE AWARD » DE LA CHEVRON TEXACO. ELLE A OBTENU UN PRIX DE FINALISTE LORS DU CONCOURS INTERNATIONAL DE VERVIERS EN BELGIQUE.

SOPHIE GRAF A DONNE DES RECITALS NOTAMMENT A PARIS, GENEVE ET EN ANGLETERRE. ELLE A PARTICIPE EGALEMENT AUX FESTIVALS KURT WEILL ET FRANCIS POULENC A LA GUILDHALL SCHOOL OF MUSIC AND DRAMA AINSI QU’AUX FESTIVALS DU MOULIN D’ANDE, D’EVIAN 2001 ET DE L’EMPERI A SALON DE PROVENCE. ELLE A CHANTE DANS WERTHER DE MASSENET A TOURS (SOPHIE), MANON DE MASSENET A GLASGOW, BARENA DANS JENUFA, SYLVABELLE DANS L'AUBERGE DU CHEVAL BLANC (BENAZKY) ET FLEURETTE DANS BARBE BLEUE D'OFFENBACH.

ELLE A CHANTE LES ROLES DE MARGUERITE (GOUNOD), ALCINA (HAENDEL), SEMIRAMIDE (ROSSINI), VIOLETTA (PUCCINI), PAMINA, SUZANNA (MOZART), NORINA (DONIZETTI), BLANCHE (POULENC).

ELLE A PARTICIPE A DES MASTERCLASSES AVEC ELISABETH SÖDERSTROEM, THOMAS QUASTHOFF, BRIGITTE BALLEY, MATTHIAS GOERNE, THOMAS ALLEN ET GRAHAM JOHNSON.

CETTE ANNEE, ELLE A ETE BARBARINA A AVIGNON ET TOULON; NAIADE DANS ARIADNE AUF NAXOS A NICE, LE RÔLE FEMININ DANS LA COMPOSITION DE THIERRY BESANCON, LE LANDWEHRLAND, A FRIBOURG.

ELLE A CHANTE A PARIS LE STABAT MATER DE PERGOLESE ET LAUDATE PUERI DE VIVALDI AVEC JEAN-CLAUDE MALGOIRE; LE 29 JANVIER 2004 UN CONCERT AVEC THOMAS ALLEN A ST JOHN SMITH SQUARE.UNE TOURNEE DE CONCERTS AVEC L’ORCHESTRE DE PAU DE LA MESSE EN UT  ET DU LAUDATE DOMINUM DE MOZART SOUS LA DIRECTION DE FAYCAL KAROUI.

En 2005, ELLE A CHANTE CANDIDE DE BERNSTEIN EN SUISSE, GILDA DANS RIGOLETTO A L’OPERA DE DIJON, RITA DE DONIZETTI AU THEATRE DE LAUSANNE AINSI QUE PAULINE DANS LA VIE PARISIENNE D’OFFENBACH EN DECEMBRE AINSI QU’UNE CREATION DE THIERRY BESANCON  ET LE REQUIEM DE MOZART EN SUISSE ROMANDE.

LES PROJETS POUR CETTE ANNEE 2006 COMPRENNENT MME HERZ DU SCHAUSPIELDIREKTOR DE MOZART AINSI QUE GASPARINA DANS LA CANTERINA DE HAYDN.EN FEVRIER, LEILA DANS LES PECHEURS DE PERLES DE BIZET EN HOLLANDE. STIMMER DES FOLKEN ET HUTER DES SCHWELLE DES TEMPES DANS LA FEMME SANS OMBRE DE STRAUSS AU CAPITOLE DE TOULOUSE .

EN 2007, ELLE SERA JULIE DANS MONSIEUR DE POURCEAUGNIAC DE FRANK MARTIN AU THEATRE DE LAUSANNE. FRASQUITA DANS CARMEN DE BIZET, LA PREMIERE DAME DANS LA FLUTE ENCHANTEE DE MOZART AU CAPITOLE DE TOULOUSE.

   Sacha Hatala, alto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Pianiste de formation, Sacha Hatala débute le chant à l’Académie de Musique de Bratislava en Slovaquie. En 1997, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Robert Dumé et y obtient son Diplôme de Formation Supérieure en 2001. Elle se perfectionne également auprès de Michel Laplénie, Howard Crook et Kenneth Weiss au département de Musique Ancienne du Conservatoire National de Région de Paris, où elle obtient un Premier Prix à l’Unanimité. Elle se produit régulièrement en récital et participe à des oratorios baroques, notamment avec Gabriel Garrido au Festival d’Ambronay, dans les Vêpres de Monteverdi et dans de nombreuses œuvres italiennes baroques au Festival de Beaune, à l’Arsenal de Metz, à la Maison de Radio France et au Théâtre de Vigo en Espagne. Présente sur les ondes de France Musiques, elle chante également au Théâtre Municipal de Santiago du Chili, au Festival des Nouveaux Interprètes à Rouen, sur la Scène Nationale du Quartz à Brest dans des programmes classiques et romantiques.

Elle fait ses débuts dans l’opéra avec les rôles de Florence Pike (Albert Herring) à l’Opéra de Rennes, de Maddalena (Rigoletto) à l’Opéra National d’Alger et à l’Opéra National de Bratislava. En février 2004, elle chante à l’Opéra National de Paris avec Les Arts Florissants dans des madrigaux de Monteverdi et de Gesualdo pour le ballet Doux Mensonges de Jiri Kylian. C’est également dans un programme de polyphonies profanes italiennes des 16ème et 17ème siècles qu’elle chante en 2004 à la Fondation Royaumont sous la direction de Rachid Safir. Après avoir été Judith dans les Histoires Sacrées de Charpentier au Festival du Périgord Noir, elle interprète le rôle de Médée de Charpentier, dans une coproduction du CNR de Paris et du Centre de Musique Baroque de Versailles. En mars 2005, elle chante La Passion selon saint Jean de Bach à Lausanne sous la direction de Christophe Gesseney aux côtés de Howard Crook. Elle interprète Amnéris dans Aïda à Radio France sous la direction d’Amin Kouider en Juin 2005, et chante les Leçons de Ténèbres de Porpora avec Les Paladins, sous la direction de Jérôme Correas. Elle est Teotimo dans I pellegrini al sepolcro di nostro signor de Hasse sous la direction de Gérard Lesne au Festival de la Chaise Dieu en Août 2005, à l’Abbaye de Royaumont et à Clermont-Ferrand. Elle sera en tournée avec le rôle de Baucis dans Philémon et Baucis de Haydn dans une production de l’Opéra National de Lyon avec Les Musiciens du Louvre, sous la direction de Jérémie Rhorer de novembre 2005 à mars 2006. Elle chantera également sous la direction de Martin Gester, ainsi que celle de Rachid Safir dans un opéra de Bernhard Lang, produit par l’Opéra National de Paris.
                                                                                            9.12.2005

 Christophe Einhorn, ténor

C'est au Conservatoire de Strasbourg, dans la classe d'Elisabeth Dillenschneider, que Christophe Einhorn obtient une médaille d'or de chant. Parallèlement, ses études universitaires aboutissent à une licence en musicologie. Par la suite, il fait partie du Studio Versailles Opéra, dirigé par René Jacobs et Rachel Yakar. Depuis, il se perfectionne avec Ernst Haefliger, Nicolai Gedda et Scot Weir.

Christophe Einhorn fait ses débuts sur scène au Théâtre des Champs-Elysées, dans Giasone de Cavalli. Il aborde par la suite de nombreux rôles : Acis dans Acis et Galatée de Haendel, Castor dans Castor et Pollux de Rameau, Clotarco dans Armida et Nencio dans l'Infedeltà Delusa de Haydn, Don Henrique dans Les Diamants de la couronne d'Auber, Gonzalve dans L'Heure Espagnole de Ravel, Tanzmeister dans Ariadne auf Naxos de R. Strauss, jusqu'aux compositions les plus contemporaines, telles que les Nouvelles histoires sacrées produites par l'ARCAL.

Son répertoire de prédilection reste cependant l'oratorio : Le Messie de Haendel, La Création de Haydn, Elias et Lobgesang de Mendelsohn. Christophe Einhorn est avant tout spécialiste de Bach, tant pour les oratorios, les cantates, le Magnificat, la Messe en Si, que pour les Passions qu'il interprète le plus souvent. À l'occasion d'une Passion selon Saint-Jean, le journal bernois der Bund, reconnaît en lui L'Evangéliste .

Il est l'invité de nombreux ensembles, et se produit en outre avec l'orchestre de la Suisse Romande, la Camerata Bern, l'orchestre de chambre et l'Ensemble vocal de Lausanne, le SWR Radio-Sinfonieorchester Stuttgart ainsi que dans le cadre des Festivals de Schwetzingen, du Schleswig-Holstein et de Leipzig. Christophe Einhorn a travaillé, entre autres, avec Roy Goodman, Hervé Niquet, René Jacobs, Christophe Coin, Leopold Hager, Pierre Cao, Michael Schneider, Martin Gester, Joshua Rifkin, Helmuth Rilling, Michel Corboz.

En février 2002, il sera en tournée au Japon avec le Requiem de Mozart et la Passion selon Saint-Jean de J.-S. Bach sous la direction de Michel Corboz. Par la suite, il se produira dans la Flûte enchantée de Mozart sous la baguette de Sigiswald Kuijken.

En juin 2004, Christophe Einhorn a chanté sous la direction de Marc Mikovski à l'opéra de Madrid.

À son actif figurent plusieurs enregistrements radiophoniques et TV ainsi qu'une discographie comprenant notamment : Castor et Pollux de Rameau, Kantate BWV 78 et Messe BWV 236 de J.-S. Bach, Stabat Mater de Beck, Renard et Les Noces de Stravinsky, Le Mystère de la Nativité de Frank Martin, Les Diamants de la couronne d’Auber, ainsi que Pierre le Grand de Grétry.

haut de page

 Stephan Imboden, baryton


 

 

 

 

Stephan Imboden débute sa formation musicale à 7 ans auprès de la Schola des Petits Chanteurs de Sion (Suisse). Après des études de piano et de hautbois, il travaille au Conservatoire de Lausanne dans la classe de Juliette Bise où il obtient un diplôme d'enseignement ainsi qu'un 1er prix de virtuosité avec félicitations du jury en 1987. Il complète sa formation à l'Opéra de Lyon, puis se perfectionne dans la musique baroque française à Versailles.

Son expérience scénique particulièrement riche lui vaut d'être appelé à chanter de nombreux concerts et opéras, en Suisse, en Europe et au Japon par des chefs réputés tels Philippe Bender, Michel Corboz, Gabriel Garrido, Martin Gester, René Jacobs, Armin Jordan, Louis Langrée, J.Claude Malgoire, John Nelson, Andrew Parott....

En 2001, Stephan Imboden a interprété les grandes oeuvres du répertoire d'oratorio telles que les passions de J.S.Bach, La Création de Haydn... et a pris part à une production de l'Ensemble Gilles Binchois à l'Abbaye du Thoronet. A son actif, figurent plusieurs enregistrements radio et TV, ainsi qu'une discographie comprenant des oeuvres de Bach, Bassani (diapason d'or), Brahms, Carissimi, Charpentier, Monteverdi, Mozart, Pendelton, Rameau, Saint Saëns et Stravinsky.

 

  Christophe Gesseney, direction


 

Parcours professionnel éclectique exerçant les métiers d'ébéniste, de vendeur de partitions musicales puis d'éditeur de partitions aux « Editions Gesseney ». Christophe Gesseney se voue désormais entièrement à la direction chorale.

E
tudes musicales aux conservatoires de Fribourg, Genève et Lausanne. Elève de Jorge Pepi (branches théoriques), Tini Westendorp (chant), Michel Corboz, Jenö Reha'k et Jean-François Monot (direction).

En 1981, il fonde l'Ensemble Vocal Euterpe de Lausanne avec lequel il participe avec succès à des concours et concerts en Suisse et à l'étranger.

Christophe Gesseney dirige également l'Ensemble Choral de la Côte à Nyon et le choeur Vivace de Lausanne, formations avec lesquelles il donne de nombreux concerts en Suisse, en France et en Espagne.

Il a interprété les grandes œuvres du répertoire choral avec orchestre ainsi que de nombreuses œuvres en formation a cappella.

Il
a collaboré avec le metteur en scène François Rochaix. Il est membre du comité suisse Europa Cantat. Il fonde en 1992 le stage d’été "Musique-Montagne" aux Diablerets, dont il est le directeur artistique.

Son activité musicale est également vouée à la création d’œuvres de compositeurs suisses, notamment Antoine Auberson et Dominique Gesseney-Rappo.

  • Repères chronologiques

  • Discographie    - Ensemble Vocal Euterpe
                                 - Stage choral d'été Musique-Montagne
                                 - Choeur Vivace
                                 - Ensemble Choral de la Côte à Nyon

Pour un renseignement :  Web master                                                      Dernière modification: 11/12/13

 haut de page