Festival et Stage d'été Musique-Montagne 2017, Diablerets, Lausanne, Suisse (contact e-mail)
    Direction artistique:
Christophe Gesseney


(page réalisée par le stage d'été Musique-Montagne 2005, Diablerets, Lausanne, Suisse,  mise à jour le 23/10/14, contact e-mail)
 

Compositeur et librettiste: stage Musique-Montagne 2006
 

Thierry Besançon, compositeur - rs Kisfalufy, librettiste -
Thierry Besançon et Eörs Kisfaludy: passé commun

 

  Thierry Besançon, compositeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Natif de Morges (VD), Thierry Besançon étudie le piano et la percussion à 8 ans et obtient à l'âge de 15 ans le titre de « Champion toutes catégories » à la 2ème finale des solistes vaudois. C'est avec une mention "excellent" qu'il passe son certificat de piano 2 ans plus tard en 1996. Il intègre dans la foulée le poste de percussionniste supplémentaire à l’Orchestre de la Suisse Romande ainsi qu’aux Orchestres de Chambre de Lausanne et Genève.

 

Diplômé à 20 ans pour l'enseignement du piano et de la percussion, il oriente résolument sa carrière de musicien dans cette dernière discipline preuve en est son titre de titre « Champion suisse de vibraphone » à Altishofen et sa performance Soliste au concert de l’Orchestre Symphonique des Conservatoires Neuchâtelois avec le concerto pour batterie de Darius Milhaud.

 

2001 sera l'année de sa virtuosité de percussion avec félicitations et son diplôme de théorie. Puis il sera remarqué en 2002 comme soliste au concert des Lauréats du Conservatoire de Lausanne, où il joue le concerto pour vibraphone d’E. Séjourné avec l’Orchestre de chambre de Lausanne.

 

A 25 ans, il obtient en 2004 son diplôme de direction d'orchestre avec mention.

 

A dirigé diverses formations (le Sinfonietta de Lausanne, l'Orchestre Symphonique de musiques de films, L’Harmonie de l’Ecole de Musique de Rolle…). Est chef invité permanent du Centre

de Percussions de La Côte, avec lequel il a monté dernièrement l’opérette « Les deux aveugles » de Jacques Offenbach.

 

Passionné de composition, il signe entre autres :

- 2 contes musicaux pour orchestre symphonique et récitant « Mirabelle » et « Le coq, la mouche et l’autour », tous deux créés pour l’Orchestre des Jeunes du Conservatoire de Lausanne.

- 1 conte musical pour harmonie et récitant « Le Bal des Champignons ».

- 1 Oratorio profane pour grand orchestre, chœur, orgue et solistes « Le prince des Ténèbres » créé pour l’Orchestre Symphonique et Universitaire de Lausanne.

- 2 poèmes symphoniques pour grand orchestre « Elliot » et « Grobotnic » qui furent créés par le Sinfonietta de Lausanne.

- 1 opéra hélvetico-satirique pour harmonie, chœur et solistes, créé à l'occasion d'Expo 02.

- Bande originale pour le film d'Hugo Veludo: Loups (prix du meilleur court-métrage suisse en 2003).

- «Landwehrland», affabulation musicale commandée pour le bicentenaire de la Landwehr de Fribourg.

 

Vouant une grande admiration aux compositeurs hollywoodiens, le style de Thierry Besançon s'est forgé à l'écoute de compositeurs tels que John Corigliano, Elliot Goldenthal et Danny

Elfman.

En tant que pianiste et, passionné par l'art des coloratures, il se produit régulièrement en récital

avec Sophie Graf. 

   Eörs Kisfaludy, librettiste

 

 





 

 

Est né en 1948 à Budapest (Hongrie). Réfugié en Suisse, c'est en 1964 qu'il entame une carrière de comédien de théâtre de radio et de télévision. Enseignant de 1968 à 1970 au conservatoire de Kinshasa (Congo), son spectacle "Le Jeu des Vivants" est donné au Festival Mondial du Théâtre Universitaire à Nancy (France). Alors animateur d'émissions musicales sur RSR Espace 2, c'est en 1985 que démarre sa carrière de Récitant avec de nombreux concerts qui le conduiront en France, Portugal, Allemagne et aux Etats-Unis sous la direction de chefs tels que M. Corboz, J. Lopez-Cobos, H. Rilling, M. Viotti et J. Levine dans des œuvres telles que La Danse des Morts, Le Roi David, Jeanne d'Arc, Pierre et le Loup et Le Château de Barbe-Bleue, et tout récemment le "Peer Gynt" d'Ibsen mis en musique par Grieg (Diapason d'Or – nov. 2005). Örs Kisfaludy – Thierry Besançon

 Thierry Besançon et Eörs Kisfaludy: Passé en commun

Passé Commun

Örs Kisfaludy et Thierry Besançon se sont rencontrés en 1996 lors de la création de "Mirabelle", un conte musical pour orchestre et récitant. Ils réalisent durant les 3 années suivantes "Le Prince des Ténèbres" (Oratorio profane et profanateur), ainsi que "Le coq, la mouche et l'autour" (ou comment le coq l'a mouché, l'autour). L'année suivante, les deux amis se retrouvent dans le cadre d'Expo 02 et co-écrivent un opéra Helvético-autosatirique: "Dame Helvetia". Les deux compères signeront deux ans plus tard "Landwhehrland", une affabulation musicale pour commémorer le 200ème anniversaire de la Landwehr de Fribourg.

Rejoint par le 3ème mousquetaire, Christophe Gesseney, le duo désormais trio, a donné vie à l'Anterequiem "Et Natus Es" en décembre 2005.

haut de page

Pour un renseignement :  Web master                                                Dernière modification: 23/10/14